Francographies
L’actualité des littératures francophones
Et si le centre n’était plus au centre?

- Martinique

Un essai sur les romans de Glissant

"Plusieurs décennies séparent La Lézarde, le premier roman d'Édouard Glissant, prix Renaudot 1958, du dernier, Ormerod, publié en 2003. Pourtant, pas un ouvrage du corpus romanesque qui ne résonne d'échos plus ou moins appuyés du premier, et sous des formes variées qui vont de la simple reprise à la réécriture ou au commentaire métalinguistique. L'enjeu de cet essai est de montrer comment ces « lancinements d'écriture » constituent un élément important de la rhétorique de l'auteur, non seulement parce qu'ils créent un rythme, mais aussi parce qu'ils sont un mode de connaissance des complexités du réel antillais. Cet essai n'est ni philosophique, ni linguistique, ni taxinomique ; c'est la relecture littéraire et jubilatoire d'une oeuvre somptueuse et foisonnante, dont on n'a pas fini de démêler l'écheveau.