Francographies
L’actualité des littératures francophones
Et si le centre n’était plus au centre?
Salon du livre et de la presse de Genève du 26 au 30 avril 2017

Salon du livre et de la presse de Genève du 26 au 30 avril 2017

 

On se "rapaille" au 31e Salon du livre et de la presse de Genève!

 

"Le Québec en hôte d’honneur, des expositions sur les chamans, les héroïnes BD, Ella Maillart ou l’exploration de l’Amérique, une nouvelle scène médias, un nouveau Prix du Public du Salon du livre, Marc Levy, Dany Laferrière, Jean-Christophe Rufin, Pascal Bruckner, Bernard Minier ou Emma Verde en têtes d’affiche : la 31e édition du Salon du livre et de la presse de Genève se place sous le signe de la convivialité, de l’interaction, du débat d’idées et des tendances éditoriales fortes.

 

Des personnalités de la scène du livre tels Marc Levy, Jean-Christophe Rufin, Pascal Bruckner, Kamel Daoud, Frédéric Lenoir, Lionel Shriver, Alexandre Jollien, Karl Zéro, Bruno Masure, Jackie Berroyer, René Prêtre, Anne Nivat, Metin Arditi, Edwige Antier, Nilda Fernandez, Joseph Joffo, de même que quelque 1000 autres auteurs, 2000 rencontres et animations sur une douzaine de scènes thématiques ou partenaires du salon et sur les stands des exposants, promettent de faire de cette édition un moment phare de la vie culturelle, éditoriale, médiatique de Suisse autant que de la francophonie.

 

Place à la « rapaille », soit l’esprit de rassemblement et de rencontre propre à nos cousins francophones, sur le pavillon du Québec ! La belle province recrée le mythique Square Saint-Louis du Plateau-Mont-Royal à Montréal et débarque avec une généreuse délégation de plus de 60 auteurs, romanciers, auteurs de polar, BD ou jeunesse, poètes ou essayistes, dont les stars Dany Laferrière, Marie Laberge, Patrick Senécal, Yvon Dallaire, Emma Verde, Louise Tremblay d'Essiambre ou Kim Thúy, ainsi que plusieurs dizaines d’éditeurs tous genres confondus.

 

Cinq expositions proposent des plongées dans les « Explorateurs en Amérique du Nord » des écrivains-voyageurs Louis-Marie et Elise Blanchard, les «Héro(ïne)s» dans la bande dessinée, «Au pays des Sherpas» d’une Ella Maillart à la fois reporter et photographe, les chamans des cinq continents immortalisés par le photographe belge Patrick de Wilde dans ses «Visages de l’invisible». «Ces Suisses qui ont fait la France», quant à elle, proposera de redécouvrir les échanges culturels entre les deux pays.

 

Aux scènes thématiques dédiées au polar, aux littératures suisse, africaine, arabe, à la philosophie, à la BD, au voyage, au bien-être, à la cuisine, au young adult ou à la jeunesse s’ajoute une nouvelle scène médias qui accueillera neuf émissions en direct de la RTS ainsi que des rendez-vous proposés par le magazine Bon à Savoir, Sept Info, le quotidien Le Matin ou Médias pour tous. Cette scène médias, au même titre que la Gazette, quotidien du salon réalisé par les étudiants du master en journalisme de l’Université de Neuchâtel, ou les divers partenariats médias, incarne le lien que le salon entretient avec le monde des médias.

 

Des penseurs comme Luc Ferry, Jean Birnbaum, Pierre Gisel, Rachid Benzine, Jean Romain, Thomas Guénolé donneront du sens à notre époque sur la scène philo. Joutes de dessins et performances sur la scène BD avec Derib, Mathieu Sapin, Cosey, Tirabosco, Zep ou les dessinateurs de Vigousse. Les auteurs de polar Victor del Arbol, Joseph Incardona, Caroline de Mulder ou Bernard Minier parleront "true crime" sur la scène du crime. La place suisse se fait le reflet de la dynamique littéraire du pays et accueille les alémaniques Peter Bichsel, Alain Claude Sulzer, Alex Capus ou Meral Kureyshi, les tessinois Claudia Quadri ou Vincenzo Todisco, les Romands Noëlle Revaz, Janine Massard, Nadine Richon, Laurence Revey ou Roland Jaccard. Sur l'espace young adult, la romance vient dévoiler ses dessous sans pudeur avec des stars telles que Marie Vareille ou Emily Blaine. Ces rencontres seront animées par les booktubeuses Nine - Les lectures de Nine, Margaud Liseuse, Bulledop et Moody Tak e a book.

 

Bertrand Piccard, Sarah Marquis, Cédric Gras ou Dona Bertarelli parleront aventure sur la place du voyage. Place au bien-être sur la place du Moi avec Fabrice Midal, Jean-Michel Cohen, Yves-Alexandre Thalmann, Jacques Salomé ou Raphaëlle Giordano. Les auteurs africains, dont Alioum Fantouré, Emmanuel Dongala ou Véronique Tadjo, traiteront de la «Mélancolique Afrique» avec un focus sur Conakry, capitale du livre, sur la scène du Salon africain. Joumana Haddad, Fawzia Zouari ou Colette Fellous parleront femmes et islam au pavillon des cultures arabes. Annick Jeanmairet, Andonia Dimitrijevic ou nos amis québecois cuisineront sur la cuisine des livres. Cerise sur le gâteau, la nocturne du vendredi soir accueille Magyd Cherfi, ex-Zebda, le groupe Aliose, Solam, Nimrod ou le slameur David Goudreault. Quant à la fabrique, l’espace de création libre du salon 100% interactif se transforme en manoir à six pièces.

 

Lancé en janvier, le nouveau Prix du Public du Salon du livre et de la presse de Genève confie à dix lecteurs-jurés de Suisse romande et France voisine, recrutés sur presque 400 candidatures, le soin de choisir un lauréat parmi une pré-sélection de dix romans français parus dans l’année. Après une première réunion du jury, les trois finalistes sont : La Sonate à Bridgetower, Emmanuel Dongala (Actes Sud) ; La baleine thébaïde, Pierre Raufast (Alma) ; Article 353 du code pénal, Tanguy Viel (Minuit). Ce prix littéraire sera doté d’une récompense de 5000 francs et Caran d’Ache offrira au lauréat du prix un stylo. Le jury ne sera pas en reste, car il recevra à son tour des cadeaux de la marque, notamment un cahier et un stylo.

 

Deux journées professionnelles, les Assises de l’édition francophone et les Assises de l’édition suisse, se pencheront les 26 et 27 avril respectivement sur la diffusion du livre dans l'espace francophone et la relève dans l’édition suisse."

 

source: site du salon (communiqué de presse)